Nouvelles mondiales de l'éducation

R.-U.: le travail flexible pourrait résoudre la crise du recrutement et de la rétention des enseignant(e)s

©TES

De meilleures possibilités de travail à temps partiel ainsi que des horaires flexibles pourraient servir à résoudre la crise de recrutement et de rétention des enseignant(e)s au Royaume-Uni, affirment les syndicats de l’éducation en réponse au dernier rapport de la National Foundation for Educational Research.

Lire la suite

Contactez-nous via

Partagez cette page

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Tweets

Suivez nous